Commençons par un peu d’histoire et de géographie

Depuis plus de 35 ans, Ed et Phil vivent ensemble dans le département du Tarn (81, Midi-Pyrénées), et « Les Estrets » est leur lieu de vie depuis 1993.
Même pour ceux qui y sont déjà venus ce n’est pas toujours évident de savoir comment parvenir à retrouver le chemin, entre la Montagne Noire et les Monts de Lacaune, je vous laisse imaginer ce à quoi peut ressembler ce petit bout de terroir.

Et pour vous aider à l’imaginer, voici Les Estrets au fil des saisons :

 

Panneaux de direction La campagne le long du chemin d'accès aux EstretsFleurs de pommier au printemps
 

 

 Passons ensuite à la philosophie

On pourrait se demander ce que vient faire la philosophie dans un site de présentation et de vente en ligne de produits biologiques, et pourtant le lien est simple, nous allons parler de philosophie de vie !!!

Depuis toujours, l’objectif principal d’Ed & Phil est de vivre, tout simplement. Sans être réellement anti-conformistes parce que trop jeunes pour être qualifiés ainsi à leurs débuts, le schéma traditionnel voiture – boulot – dodo ne leur paraissait pas correspondre à l’idée qu’ils se faisaient d’une vie pleine et heureuse, et c’est ainsi qu’ils se sont retrouvés à la tête d’une petite exploitation en mode auto-consommation.

Trois enfants et de nombreux repas familiaux et amicaux plus tard, ils ont décidé en 2005 de se lancer dans la commercialisation de leurs produits pour permettre à d’autres gourmand(e)s de profiter des fruits de leurs expériences.

Ed et Phil ont opté pour une vie en harmonie avec la nature, en choisissant une résidence éloignée de la ville et adoptant instinctivement des méthodes de culture qui leur ont permis sans problèmes de se conformer aux exigences des cahiers des charges du syndicat des SIMPLES et de l’organisme certificateur Ecocert (FR-BIO-01).

Les espèces privilégiées et notamment dans les petits fruits rouges (fraises, framboises, groseilles, cassis) sont autochtones, certes avec moins de rendement que certaines nouvelles espèces mais beaucoup plus goûteuses et adaptées au climat local (ensoleillement moyen voire faible en hiver, possibilité de neige et de gel entre octobre et avril…).

Comme ils gèrent tout ou presque de manière autonome : cueillette, transformation, marchés et foires…, et comme les journées ne durent que 24 heures, ils sont en recherche permanente de procédés naturels leur permettant d’être plus efficaces, parmi eux le BRF ou Bois Raméal Fragmenté. Le principe est simple, il consiste à broyer des branches pour en faire des copeaux qui sont ensuite répandus au pied des groseilliers, cassissiers, pommiers et autres fruitiers locaux… La couche ainsi formée a plusieurs avantages dont : favoriser la régénération du sol, conserver un taux d’humidité supérieur à celle d’un sol nu et limiter la venue de « mauvaises » herbes, tout en permettant de nettoyer les différents espaces des branches mortes.

 

Et maintenant un peu de cuisine

Une fois les fruits et/ou plantes prêts à être utilisés, Ed et Phil s’emploient à les transformer en toutes sortes de préparations originales, en étant toujours à l’écoute des retours clients et en s’adaptant.
Ainsi, alors qu’initialement l’entreprise était destinée à tourner autour de la confection de confitures (fraises au thym ou à la menthe, rhubarbe aux pétales de rose, châtaignes nature ou avec de la vanille…), ils se sont rapidement aperçus que sur les marchés locaux la tradition de faire sa propre confiture était encore très présente et se sont donc adaptés pour rester dans un circuit court et ne pas faire (sauf occasionnellement bien sûr) plus de 100 kilomètres aller – retour pour vendre leurs produits.

C’est ainsi qu’en 2018, il ne reste des confitures que celles de châtaignes et tous les autres fruits et plantes sont transformés en sirops et surtout en sorbets, vendus sur les marchés de producteurs estivaux.

Le principe de ces marchés, mis en place avec les mairies – offices de tourisme et la Chambre d’Agriculture est de proposer aux locaux (et aux autres !) de venir se restaurer sur place de produits locaux directement proposés par les producteurs. Actuellement, Ed fait les marchés de Castres (le mardi à partir de 18h, de mi-juin à début septembre), Mazamet (le lundi à partir de 17h, en juillet et août) et de Revel (le mercredi à partir de 18h, 3 dates dans l’été).

Et depuis l’été 2017, Phil et Ed vous proposent aussi leurs hydrolats, pour de multiples usages (culinaire, cosmétique, agricole…).

La partie théorique étant terminée, Ed et Phil vous souhaitent une bonne navigation sur leur site et (surtout) un bon appétit !